L'Océan Indien à la rame : 7 ème défi d'Emmanuel Coindre

4 février 2014

Et depuis …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 01 min

Depuis son arrivée Emmanuel a pris le temps de découvrir cet écrin magnifique qu’est l’ile de la Réunion. Il a pu survoler l’ile en hélicoptère de la Cie Corail, du lagon de l’Ermitage, au vert luxuriant des Cirques et de ses cascades, au paysage lunaire du Piton de la Fournaise… un relief spectaculaire presque hors du temps, une invitation  à de longues escapades…

Une semaine à partager, à vivre la magie de cette ile des tropiques exceptionnellement préservée, réunissant une grande diversité de paysages et de cultures avec 40% de son territoire classé patrimoine mondial par l’UNESCO. L’écosystème marin est placé sous la protection de la Réserve Naturelle Marine. Emmanuel a rencontré les différents acteurs locaux et a eu l’immense privilège d’être nommé ambassadeur de la Réunion par la Région & l’IRT (Ile de la Réunion Tourisme).

Son canot ‘Long-Cours » est dans un container depuis le 29/01 avec une date d’arrivée (ETA) fin mars au Port de Montoir de Bretagne. Emmanuel est rentré à la métropole ce samedi 1er février pour y retrouver sa famille et ses amis.

Emmanuel a donné à la « R.A.M.E » toutes ses lettres de noblesse : Rage, Aventure, Motivation et Endurance…

Encore un grand merci à tous ceux qui ont suivi Emmanuel depuis toutes ces années… et un immense merci à mes parents qui l’ont toujours accompagné et soutenu par tous les temps….

Jean-Philippe

The Ultimate Solo Ocean Rowing by Emmanuel Coindre : view :
http://www.dailymotion.com/video/x1al5pn_ultimate-solo-ocean-rowing-emmanuel-coindre_sport

(Survol Hélicoptère/Corail – Hébergement/Lux*resorts – Soutien/Région de La Réunion/Ile de la Réunion Tourisme – Guide Vip/Philippe Techer – Réserve Naturelle Marine – Logistique/Long-Cours/Expedom/Waterland)

Cockpit hélicoptère Corail avant survol de l'Ile

Cockpit hélicoptère Corail avant survol de l’Ile

Réserve Naturelle Marine

Réserve Naturelle Marine

Lux resorts

Lux resorts

Elus au Port

Elus au Port

 

 

27 janvier 2014

Le GRAND CHELEM à bout de bras

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 13 h 32 min

AFP Paris – Emmanuel, arrivé samedi à La Réunion en provenance d’Australie sur « Long-Cours », a signé en 56 jours, 7 heures, 29 minutes et 11 secondes le record absolu toutes catégories à l’aviron de la traversée de l’Océan Indien (7.000 km).

A 39 ans, le skipper Baulois qui avait quitté la côte Ouest Australienne le 30 novembre dernier, devient le premier homme à avoir traversé en solitaire, sans escale et sans assistance, à la seule force des bras et des jambes, les trois grands Océans de la planète, l’Atlantique Nord (5 fois), le Pacifique Nord (1 fois) et l’Indien Sud.

549 jours en Solo sur les Océans, 45 chavirages, plus de 49 000 km 

Emmanuel est le premier à ouvrir une nouvelle voie en pleine saison cyclonique sur l’Océan Indien.

Jean-Philippe

rowing-f2

rowing-f

rowing-f7

25 janvier 2014

LI LA GAINYE FE SA ! LI LE TRO GADIAM´…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 14 h 57 min

Emmanuel est bien arrivé ce samedi 25/01/2014 a 11h29’11 » au Port Ouest de La Réunion.

Il boucle ainsi le Grand Chelem Oceanique à la rame : l’Atlantique Nord, le Pacifique Nord et l’Indien dont il est le seul détenteur.

Emmanuel remercie une fois de plus tous les acteurs qui ont participer à rendre cette journée si exceptionnelle, si intense à l’image de La Réunion.

Actuellement logé à l’Hotel LUX en bordure du lagon, il a pu profiter ce soir d’une vraie douche… La pesée à l’arrivée affiche 65 kg soit un amaigrissement de 7 kg…

Un vol en hélicoptère de la compagnie Corail est prévu demain afin de mieux se rendre compte des paysages uniques qu’offre l’île.

MERCI ZOT TOUT !!!

Indien 2013 Emmanuel Coindre

traversee-coindre

24 janvier 2014

Piton en vue…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 16 h 57 min

Depuis 14h30 (heure française) Emmanuel a le Piton de la Fournaise en visu, tel un fanion d’arrivée.

Il n’est plus qu’à 30 Nautiques de Saint Denis….

Pour ma part j’appareille sur une vedette de la SNSM de Saint Gilles Les Bains a 9h30…. avec un Magnum de Champagne…..

Jean-Philippe

 

Emmanuel est à moins de 50 Milles Nautiques de Saint Denis…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 10 h 50 min

Cette nuit et ce matin de très bonnes conditions avec une mer moyennement formée, vagues de 2 à 4 mètres et un vent favorable Sud-Est de 15 à 20 nœuds.

Emmanuel a réalisé plus de 68 milles nautiques hier. Aux derniers points transmis à 6h30 et 10h30, Emmanuel se situait respectivement à 46 puis 41 Nautiques de Saint-Denis…. L’arrivée est imminente … au Port Ouest… Samedi matin entre 9h et 11h (heures de la Réunion).

A cet instant précis ou je fini de poster ce mail je m’apprête à embarquer à Orly pour la Réunion.

Emmanuel tiens à remercier sa famille, ses amis, ses partenaires, ainsi que toutes les personnes qui l’ont soutenu tout au long de cette « Magnifique Odyssée »….

Jean-Philippe

Situation d'Emmanuel Vendredi 24/01/2014 à 9h21

Situation d’Emmanuel Vendredi 24/01/2014 à 9h21

23 janvier 2014

A moins de 100 Milles Nautiques du Port…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 23 h 56 min

« Vents de Sud/Est 2 à 3 nœuds mais je déroule bien », ainsi commença Emmanuel son débriefing téléphonique journalier avec son « PC familial »… « sept cargos croisés ce jour… toujours les mêmes conditions sur zone », puis la conversation s’est surtout attardée sur les modalités de son arrivée.

Nous sommes actuellement à moins de 100 Milles Nautiques du Port de la Réunion. La Région Réunion a bien voulu assurer le pilotage de l’arrivée d’Emmanuel avec la coopération des services de l’Etat concernés  (CROSS, SNSM, Affaires Maritimes, le gestionnaire du Port…) et la mobilisation d’usagers de la mer. Tout s’organise progressivement…

Emmanuel s’achemine vers ce Grand Chelem inédit des trois océans en solitaire et sans assistance, ajoutant du coup une marche au faîte du podium des records océaniens à la rame.

Emmanuel s’interdit encore de penser à l’instant où il sortira ses avirons de l’eau pour la dernière fois et les posera sur le pont : «  A cette minute où mon canot allait courir sur son élan et s’arrêter doucement, à cette seconde où j’allais tourner la tête et regarder devant moi. Ramer, tirer sur les bras, pousser sur les bras, Samedi j’arrive … »

Jean-Philippe

Situation d'Emmanuel Jeudi 23/12/14 à 21

Situation d’Emmanuel Jeudi 23/12/14 à 22h06

Emmanuel à l'entrainement à Carnarvon Ouest Australie

Emmanuel à l’entrainement à Carnarvon Ouest Australie

Mise à l'eau de Long-Cours Mercredi 27/12/2013 à Carnavon

Mise à l’eau de Long-Cours Mercredi 27/12/2013 à Carnarvon

 

 

 

 

22 janvier 2014

Soleil de plomb…mer d’huile…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 40 min

En début de nuit vent de Sud/Est à 5 nœuds, qui a tourné ensuite Nord/Est toujours à 5 nœuds, puis avant la fin de nuit plus de vent, pétole de pétole : « à quand la bascule »…

Dès le levé du jour, soleil de plomb, grosse chaleur torride, mer d’huile : « on aurait dit un lac, impressionnant »…

Tout un paquet d’hirondelles de mer est passé près d’Emmanuel, l’air est si chaud, si salé, cela en devient insupportable et cette pétole a  quelque chose d’angoissant par moment.

Puis le vent a tourné d’Ouest-Sud/Ouest de 1 à 3 nœuds à Sud 5 nœuds en fin d’après-midi. Avant la tombée de la nuit Emmanuel a aperçu dans son Sud un cargo qui passait très au Sud de l’ile Maurice.

Quand Emmanuel sur « Long-Cours » a passé le 60° Est, il a profité du dernier plat concocté par le chef-traiteur de La Baule Christophe Drouillet : « St Jacques au riz », embarqué malgré la bio-sécurité australienne.

Notre rameur est ce soir complètement cassé par ce soleil, épuisé par ces 54 jours de rame et ce « cagnard de bagnard », mais il s’est néanmoins rasé et lavé les cheveux… Le compte à rebours est lancé…et Emmanuel se remémore ses premiers jours à Carnarvon en attendant ses premiers jours sur le sol de la Réunion.

Jean-Philippe

Situation d'Emmanuel Mer 22/01/2014

Situation d’Emmanuel Mer 22/01/2014

Jetée de Carnarvon - Ouest Australien

Jetée de Carnarvon – Ouest Australien

21 janvier 2014

Au cœur de l’archipel des Mascareignes…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 23 h 21 min

Emmanuel est actuellement en approche de l’ile Maurice qui avec Rodrigues et l’ile de la Réunion forment l’archipel des Mascareignes.

Ces iles d’origine volcaniques sont situées entre le dix-neuvième parallèle Sud et le tropique du Capricorne, zone qu’Emmanuel commence à bien connaitre.

Aujourd’hui mer d’huile, vent d’Est très faible 0 à 3 nœuds mais Emmanuel plante bien ses avirons et ne ménage pas ses efforts. En effet les préparatifs de son arrivée s’organisent progressivement à la Réunion et un certains nombre d’acteurs se tiennent près à cet événementiel.

Quatre cargos l’ont croisé dans la journée sans le menacer… Le monde industriel se rappelle à lui ! Au passage de la longitude E60° il s’est ouvert sa dernière bouteille de jus d’orange de 4 litres achetée à Carnarvon…

Emmanuel a ce jour de douces pensées pour la Sépulture de sa Grand-Mère à laquelle il n’a pu assister.

Jean-Philippe

Situation d'Emmanuel Mardi 21/01/2014

Situation d’Emmanuel Mardi 21/01/2014

20 janvier 2014

Une nouvelle journée à l’Indienne…torride…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 51 min

Une nuit étoilée avec un vent d’Est 2 à 3 nœuds, avec peu de cumulus, à la limite de pétole sur zone. Au petit matin toujours 2 à 3 nœuds de vent d’Est, avec une mer très calme d’Est mais faiblement croisée de Nord, de Nord/Est et de Sud/Est. Il y a plein de passages de contre-courant, d’où une mer dure à ramer, et sous cette chaleur torride c’est éreintant.

Grand beau et chaud toute la journée. Emmanuel a pu profiter de cette mer calme pour refaire 8 litres d’eau. Sa batterie reste bien chargée, sa réparation sur le panneau solaire a tenu. Emmanuel est parti avec deux panneaux solaires de 40W super fiables, il remercie son fournisseur le compagnie Hydrotechnique et toute l’équipe, notamment François-Xavier. Il a réparé également la platine articulée au niveau de sa planche à pied.

Dans la nuit 2 nouveaux cargos sont passés à moins d’1 nautique de « Long-Cours » et en fin d’après-midi un troisième cargo qui partait dans l’Ouest l’a également croisé à moins d’1 nautique. Au moins 60 hirondelles de mer sont passées au-dessus d’Emmanuel ainsi qu’une vingtaine de pétrels qui péchaient en bande.

Une nouvelle journée étouffante donc, et ce soir le vent vient de passer Sud/Est, mais encore faible. La stratégie est de tirer tout droit avec ce système de vent, qui annonce pour demain une nouvelle journée harassante…

Jean-Philippe

19 janvier 2014

Plus que 6° séparent Emmanuel de son objectif…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 20 h 04 min

Une nuit étoilée avec la lune se décalant sur son lever, d’où une nuit plus sombre et moins de visibilité pour ramer, vent de secteur Est-Nord/Est à 10 nœuds et quelques cumulus. 

Levé à 4h30, toujours pour profiter de la petite fraîcheur de la nuit, Emmanuel apprécie de ramer aux aurores, cette chaleur est éprouvante surtout entre 11 h et 16h et quand il faut tirer sur les rames 18h par jour avec seulement un chapeau de paille.

Ce matin vent d’Est-Nord/Est qui a vite tourné à Est 10 nœuds, une mer peu agitée de 1 à 2m, et toute la journée en secteur d’Est, descendu à 5 nœuds dès midi. Emmanuel ne sent même pas l’air avec ce 5 nœuds, mais qui a éteint le ventilateur !!.

Il a vu de nouveau des pétrels, des hirondelles de mer, beaucoup de poissons volants et ses premières algues. 

Avant la tombée de la nuit Emmanuel a plongé pour inspecter et filmer la coque de son « Long-Cours », propre de propre. Cette plongée n’a duré que quelques minutes. A la nuit il a vu un cargo dans son Nord/Est qui faisait route plein Est, à environ 800m.

Pour l’instant l’objectif est de passer le 60°, puis ensuite Sud Maurice, il lui faut encore descendre légèrement.

Emmanuel et « Long-Cours » progressent peu à peu vers leur délivrance….plus que 6 °.

Jean-Philippe

18 janvier 2014

En hommage à notre Grand-mère bien aimée …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 20 h 57 min

« Pour toi ma Grand-Mère bien aimée : cette nuit dans le ciel une nouvelle étoile a brillé plus fort, plus belle et ne me quittera plus ».

Une nuit avec un vent Nord/Est de 10 à 15 nœuds avec une très belle lune, Emmanuel a passé Rodrigues hier soir très confortablement, quelques cumulus, une mer tranquille, une bonne progression de nuit.

Ce matin vent de Nord/Est à Est 10-12 nœuds, une mer de Nord/Est à  Est avec de petits passages de Sud/Est, mais moins de passages serrés. Emmanuel a vu beaucoup de bancs de poissons volants (au moins 40 par banc), des hirondelles de mer, des pétrels, et en fin d’après-midi un nouveau cargo est passé à environ 1 nautique au Nord tout en faisan route dans l’Ouest. Emmanuel a pu également réparer son aileron bâbord qui à présent est en place fixé sous « Long-Cours ».

Grand beau temps toute cette journée avec des passages de cumulus, de strato-cumulus… Une belle journée entièrement dédiée à notre Grand-mère partie cette nuit pour un autre long voyage…

Jean-Philippe

17 janvier 2014

Génial ! Emmanuel vient de passer à 21h05 l’ile de Rodrigues…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 49 min

La communication avec Emmanuel a été interrompue par 3 fois ce jour, et de nouveau très brouillée..

Nuit avec une belle lune, ensuite une couverture nuageuse a traversée le ciel, puis il s’est progressivement découvert et en pleine nuit deux grosses masses nuageuses sont arrivées à tribord pour former une grosse cellule orageuse devant « Long-Cours », ça flashait dans tous les sens et de très près, avec un vent de Sud/Est à 10-12 nœuds.

Avant le lever du soleil le vent est passé Est-Nord/Est à 10-15 nœuds.

Dans la matinée : « pendant que je ramais j’ai entendu un bruit sourd (genre poum-poum), je me retourne et là j’aperçois un cargo juste derrière moi qui faisait route plein Ouest. On est super proche, environ 100m, il s’appelle « Lucky Luke ». J’ai pu passer derrière dans son sillage et la fumée. J’ai salué de la main mais personne sur la passerelle, ils ne m’ont peut-être même pas vu. J’ai voulu le filmer mais hélas plus de batterie dans ma GoPro, dommage! Aujourd’hui j’ai changé complètement les 4 roulements de mon siège, depuis 1 semaine ça grinçait, c’est nettement mieux à présent, surtout pour mes oreilles et pour mon confort »….

Un pétrel a aponté sur la soute pendant 3 heures au grand plaisir d’Emmanuel, puis est parti pour revenir tournoyer quelques instants au-dessus de « long-cours » et de notre rameur.

Cet après-midi grosse chaleur pendant 3heures, vent de 3 à 5 nœuds, une bonne douche bienvenue en soirée. Emmanuel vient de passer l’ile de Rodrigues à 21h05, soit à J49. Nous sommes très fier de toi Emmanuel.

Jean-Philippe

16 janvier 2014

Passage de la longitude E65° ce matin..

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 31 min

Une nuit assez calme avec toujours cette belle lune, vent d’Est de 5 à 7 nœuds, une journée correcte qu’Emmanuel a débutée à 2h30 ce matin, profitant d’une nuit plus fraîche pour ramer. Le vent a tourné Sud/Est à 10/15 nœuds vers 4h30 avec le passage d’un front.

Emmanuel a passé ce matin le 65° Est soit après 48 jours de mer et s’est donc délecté de la bouteille de coca gardée pour cette occasion.

Vers 15h l’Est est revenu à 10/15 nœuds, une instabilité toujours marquée sur zone, avec une mer croisée, des vagues de 2 à 4 mètres, en opposition permanente. 

Une couverture nuageuse presque toute cette journée, très appréciée par notre rameur, en fin d’après-midi il s’est même pris 3 petites pluies et toujours deux hauteurs de nuages, des blancs et des gris.

En soirée, la mer s’est assagie, cependant quand Emmanuel la regarde il a l’impression qu’elle vient se heurter à lui. Toujours en système d’Est ce soir de 7 à 10 nœuds, petite couverture nuageuse mais dans son Sud le ciel semble assez chargé de cumulus.

Emmanuel doit continuer à descendre tout doucement, déjà pour croiser bien au Sud de Rodrigues et quitter son plateau, puis commencer à se placer correctement pour la dernière ligne droite, même si cela reste difficile de gagner au Sud.

Un nouveau phénomène météorologique (future tempête tropicale) est annoncé au Nord de Rodrigues à partir de lundi/mardi prochain, et pour l’instant semble vouloir s’accrocher au Nord/Est de Madagascar. Espérons que ces prévisions ne viennent pas entraver la route finale de notre valeureux équipage.

Jean-Philippe

Prévisions pour lundi 20/01/2014

Prévisions pour lundi 20/01/2014

15 janvier 2014

Forte chaleur …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 28 min

Communication très brouillée à nouveau, paradoxalement plus Emmanuel se rapproche de l’Ile de La Réunion plus les communications deviennent difficiles…

Sa journée a commencé à 4h30 du matin, profitant d’une nuit claire avec cette pleine lune. Dès que le soleil apparaît sur l’Indien cela devient un vrai supplice de ramer sous cette chaleur écrasante, il fait vraiment très chaud au dessus du tropique du Capricorne.

Dans cette nuit assez calme, vent d’Est à 5 nœuds, Emmanuel a aperçu un nouveau cargo à environ 300 mètres de lui qui faisait route au 250°, donc descendait.

Grand beau temps par la suite, ciel très bleu avec des cumulus blancs et gris, et de 11h du matin jusqu’au coucher du soleil c’est le grand  cagnard.

Une nouvelle journée épuisante avec cette forte chaleur, malgré un vent d’Est à 10 nœuds, et une mer toujours croisée de Nord/Est, Est et Sud/Est, vagues de Sud/Ouest de 2 mètres. En fait il y a plus de mer que de vent, l’air reste étouffant.

Emmanuel a vu une hirondelle de mer, un pétrel et quelques poissons volants. Bientôt Emmanuel sur son « Long-Cours » vont passer le 65° Est et dans moins de deux jours ils croiseront l’Ile Rodrigues. Plus que 10°….

Jean-Philippe

14 janvier 2014

Super tanker à proximité…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 53 min

La communication journalière a été ce mardi 14/01 scindée en deux communications :

    – la première assez courte, une demi-heure avant la vacation habituelle, pour prévenir qu’il avait en visu un cargo, qui semblait venir sur lui, ou faire même route que lui, mais encore loin, et sa préoccupation était d’abord de gérer cet événement.

    – la deuxième un peu plus de 5h plus tard, très brouillée et difficilement audible. En fait ce super tanker est passé à côté de lui à environ 200 m, Emmanuel a filmé cette visite.

Nuit étoilée avec une belle lune, ce qui a permis à Emmanuel de progresser, car sa journée de rame a commencé ce matin à 1h (seulement 2h de sommeil) et jusqu’à ce soir, il ne s’est accordé que quelques brèves pauses. L’objectif actuel est de reprendre le Sud perdu hier, pour croiser au mieux l’ile de Rodrigues. Malgré son immense fatigue, Emmanuel est très content de sa performance.

Les restes du phénomène atmosphérique Colin l’ont encore perturbé en lui donnant cette nuit du Sud de 5 à 10 nœuds dans une mer au travers toujours en opposition, « Long-Cours » n’en finit pas de taper.

En fin de matinée le vent a tourné Sud-Sud/Est de 5 à 7 nœuds, grand beau temps avec quelques cumulus. En début d’après-midi, Emmanuel a plongé pour examiner la coque de « Long-Cours », mais n’est resté dans l’eau que quelques minutes: coque propre et pas de stigmates de choc avec cet OFNI.

Espérons que cette nuit sera un peu plus réparatrice pour notre rameur car sa route est encore longue jusqu’à la délivrance, et peut encore être semée d’embûches.

Jean-Philippe

13 janvier 2014

Chahuté mais heureux …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 55 min

En tout début de nuit, vent de Sud à 15 nœuds, puis progressivement 20 nœuds, avec une mer toujours très formée, croisée, souvent même plus de mer que de vent.

Une nouvelle nuit difficile pour Emmanuel qui a du rester une fois de plus très attentif et vigilant, le canot a beaucoup tapé, roulé, décroché sur les vagues….

Passage de grosses pluies cette nuit et cette journée, au moins 17 grains en tout, sans doute la traîne du cyclone Colin.

Notre rameur est de façon attendu très fatigué ce soir, et ce vent de Sud commence à peine à mollir à 10 nœuds depuis la tombée de la nuit. Mais avec cette mer de Sud/Ouest pas facile de gérer. L’océan indien reste compliqué, l’équation est effectivement complexe : hiver Austral, système dépressionnaire et alizé non établi….

Emmanuel et « Long-Cours » se trouvent à présent sur le plateau océanique de Rodrigues et font leur possible pour un passage au Sud de l’Ile. Ils devront encore patienter demain avant que les vents veuillent bien s’orienter petit à petit Sud/Est à Est.

Jean-Philippe

12 janvier 2014

Nuit blanche agitée…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 05 min

Une super progression … bien poussé par le cyclone Colin dans l’Est d’Emmanuel à présent.

Cette nuit, des passages nuageux puis des éclaircies, et cette belle lune aux 3/4 tel un projecteur pour le guider dans cette mer en furie.

Le vent Sud/Est est monté en force dès la tombée de la nuit, du 35 à 40 nœuds. Le canot « Long-Cours » est rapidement parti en fuite, Emmanuel casqué à l’intérieur, s’est retrouvé comme dans un tambour d’essoreuse, ça tape énormément. Quelques bons surfs très rapides, dans une mer très grosse, très formée, vagues de 4 à 6 mètres, et forcément une nuit blanche pour notre rameur, mais aucunes blessures sérieuses. Le canot s’est très bien comporté, il bondissait par moments et par trois fois « Long-Cours » a failli se retourner…

Vers 1h45 du matin Emmanuel a entendu un gros bruit sourd, le canot a percuté un OFNI (objet flottant non identifié), sans doute un tronc ou autre bois flotté, pas facile de discerner dans ce vacarme de vents et de vagues se fracassant sur lui.

Emmanuel pensait que c’était au niveau de la dérive, aussi ce matin vers 10h, il a relevé sa dérive, a vérifié le puits de dérive, rien. Puis il a inspecté le « nez » du canot, en s’accrochant au bout installé la veille, rien non plus d’apparent. Il vérifiera tout cela de plus près dès que le calme sera revenu. Après le passage de Colin, il lui faudra replonger voir la coque, mais pour l’instant « Long-Cours » a un comportement normal et il n’y a aucunes fissures visibles de l’intérieur.

Toute la journée, vent de secteur Sud/Est variant de 30 à 35 nœuds sous les passages de grains. Il y a eu 6 gros grains de 20 à 30mn, puis un mélange de beau temps, de cumulus et de gros front, et tout cela dans une mer croisée très formée.

Pour ce soir et demain, notre téméraire rameur est averti que les vents vont encore monter,  peut-être à 35-40 nœuds, mais s’orientant plus Sud. Emmanuel se prépare donc à une nouvelle nuit difficile et à une journée de lundi encore très délicate, mais il sait que Colin va bientôt le lâcher puisqu’il descend Sud, et c’est le meilleur des scénarios qui pouvait lui arriver.   

Jean-Philippe

11 janvier 2014

Préparatifs avant le cyclone tropical « COLIN »…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 23 min

Nuit étoilée avec des vents de Sud/Est à 15 nœuds, se renforçant à 20 nœuds en milieu de nuit. Aujourd’hui c’est du 25 et même du 30 nœuds de Sud/Est. La mer est très agitée, vagues de 4 à 5 mètres, avec quelques passages à 6 mètres, et toujours en régime de travers, Sud/Est contre Sud/Ouest et même de l’Est.

Mais malgré toute cette opposition, Emmanuel a réalisé une très bonne progression car la « tempête tropicale Colin », qui a été requalifiée aujourd’hui en « cyclone tropical Colin », pour l’instant, le pousse, et lui permet de garder le cap vers l’Ouest.

Nous voici à 42 jours de mer en Océan Indien, Emmanuel repense à sa traversée de l’Atlantique à la rame en 2004, Canaries-Guadeloupe en 42 jours de mer, battant son propre record. Il tient également à saluer Frank Bruno (président de l’Association Bout de Vie,  qu’Emmanuel soutient) qui lui aussi avait relevé ce défi d’une transaltlantique à la rame, mais en double avec M. Dumé, 1er équipage unijambiste, en terminant à la 2ème place de l’épreuve.

En début de soirée, du Sud-Sud/Est a commencé à rentrer à 25-30 nœuds. Emmanuel a soigneusement rangé son canot, tout attaché, préparé un bout à l’avant + 2 amarres, et un bout de 35 mètres avec la bouée de pêcheur récupérée, mis à disposition ses ancres flottantes, et sa combinaison de survie à poste. Ses iridiums sont rangés dans des boîtes étanches, elles-mêmes rangées dans un caisson pressurisé. Sa balise de tracking est étanche, elle est fixée près du tableau électrique, elle peut être décrochée rapidement, tout comme sa Kannad Safelink elle aussi accrochée en dessous de sa balise. Tout est prêt à être dégagé rapidement au cas ou…

Emmanuel arrive aux 3/4 de son parcours, le 70° Est sera croisé ce soir, il s’ouvrira donc son dernier lait fraise. Il n’y a plus que 4h d’écart avec la France. Emmanuel et son « fidèle coursier Long-Cours » sont donc parés à recevoir les affres du « Cyclone tropical Colin » de catégorie 1 (c’est à dire au plus près des vents à 170km/h avec des rafales de l’ordre de 200km/h). A partir de demain matin, la mer va encore grossir, les vents s’accentuer en passant au Sud, puis Sud/Ouest au fur et à mesure que Colin descendra au Sud. Des moments difficiles à venir, mais Emmanuel a déjà vécu des situations périlleuses dans sa carrière de rameur, et ce cyclone a bien voulu inverser sa trajectoire en passant dans son Nord/Est, alors qu’au départ il se dirigeait droit sur lui.

En ce début de nuit 3/4 de lune comme projecteur… Emmanuel a l’impression d’être guidé dans cette dernière partie de traversée.

Jean-Philippe

Cyclone Colin - Météosat Samedi 11/01/2014

Cyclone Colin – Météosat Samedi 11/01/2014

Prévision pour Emmanuel Dimanche 12/01/2014 10h

Prévision pour Emmanuel Dimanche 12/01/2014

10 janvier 2014

Une tempête tropicale prénommée « COLIN »…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 41 min

Hier une nuit étoilée avec un 3/4 de lune, vent d’Est faible de 1 à 5 nœuds, mer calme.

Ensuite au petit matin, le vent a tourné Sud/Est puis progressivement s’est renforcé de 10 à 15 nœuds en fin de matinée, et toujours cette mer au travers « à l’indienne », d’Est, Sud/Est et Sud/Ouest, une mer en opposition, le canot roule beaucoup, tape sans cesse, Emmanuel ne fait aucun surf avec de telles conditions.

Un grand beau temps toute cette journée, chaleur écrasante, la mer peu agitée ce matin est devenue très agitée en fin d’après-midi, quelques cumulus dans ce ciel bleu, comme hier des blancs et des petits gris qui filent très vite.

Emmanuel a vu ce jour un pétrel et quelques poissons volants. Pendant l’accalmie il a pu de nouveau changer un roulement de son banc de rame, a refait ses 6 litres d’eau, le témoin de son panneau solaire s’est de nouveau mis au ROUGE.

La nuit est claire ce soir, le soleil n’est pas encore couché, Emmanuel  aperçoit dans le ciel des cirrostratus, peut-être l’avant-garde de cette tempête tropicale prénommée « Colin » qui arrive dans son Nord/Est. Il lui faut encore essayer de descendre car les vents vont se renforcer d’ici dimanche, pour devenir très forts, la mer va se former, les vagues vont grossir de 5 à 6 mètres voire plus.

Emmanuel va avoir un week-end difficile avec de mauvaises conditions, ce qui n’entrave pas sa détermination pour réussir son Challenge.

Jean-Philippe

Situation d'Emmanuel vis à vis de la tempête COLIN Vendredi 10-01-2014

Situation d’Emmanuel vis à vis de la tempête COLIN Vendredi 10/01/2014

9 janvier 2014

Une nouvelle avarie …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 33 min

Une nouvelle journée très pénible par la chaleur torride, et par la découverte d’une avarie à un panneau solaire…

Une nuit étoilée avec cette belle demi-lune, un vent d’Est faible à 5 nœuds, qui s’est maintenu toute la journée, mer belle bien que  toujours croisée d’Est, Sud/Est et Sud/Ouest, en résumé une journée très pénible sous ce soleil de plomb. Avant la tombée de la nuit, le ciel s’est coiffé de 2 hauteurs de nuages : des blancs qui semblaient traîner et des petits gris dans le Sud/Est qui filaient à fond, ce genre de nuages qu’Emmanuel aime car ils sont annonciateurs en principe de vent plus fort.

Et en effet pour demain les vents de Sud/Est devraient remonter de 15 à 20 nœuds, puis se renforcer encore après le week-end, selon la trajectoire de cette tempête tropicale de Nord/Est.

Pour l’instant, Emmanuel est content de la réparation qu’il a effectué sur son panneau solaire bâbord. En deuxième partie de nuit un témoin de batterie clignotait ROUGE : son panneau solaire 40W bâbord oxydé. Emmanuel a du l’ouvrir par le haut, découper les fixations, percer, poser un fil conducteur, récupérer l’autre fil conducteur oxydé et lui faire un beau « pansement » pour rétablir la connexion et finalement couper les batteries pour rebrancher les deux panneaux. Victoire ! le témoin panneau tribord s’allume bien vert, mais celui de bâbord s’allume orange, à revoir par la suite.

A partir d’aujourd’hui, Emmanuel se met en mode économie pour rester en « sécurité électrique » à bord, priorité à son dessalinisateur. Ses iridiums sont chargés à bloc (autonomie de 3 jours) il limitera les appels si le 2ème témoin ne revient pas au vert. Sa balise de tracking est également rechargée, et sa Go-Pro est indépendante sur un panneau solaire de 1W. Emmanuel remercie son fournisseur HD Hero 2 car c’est vraiment un outil génial. Après une bonne douche en soirée, notre rameur s’est fait un bon plat de pâtes au pesto, et bien que harassé de fatigue, il reprendra les rames pour rattraper le temps de cette réparation.

Emmanuel reste confiant, cela devrait fonctionner, mais ce panneau a été beaucoup sollicité depuis le départ de Carnavon.

Jean-Philippe

8 janvier 2014

Chaleur extrême …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 20 min

Presqu’une demi lune cette nuit, vent de secteur  Est-Sud/Est de 5 à 8 nœuds, Emmanuel s’est levé 2 heures plus tôt de façon à ramer dans la douceur de cette belle nuit. Et il a bien fait, car dès que le soleil pointe son nez, c’est le cagnard ici.

Toute cette journée, vent de secteur Est-Sud/Est 5 nœuds, mer calme, vagues de 1m, toujours au travers Est-S/E à Sud/Ouest. Une journée épuisante, torride sous ce soleil de plomb, pourtant plein de petits cumulus à l’horizon, mais peu sont venus au-dessus d’Emmanuel.

Notre rameur a donc effectué un gros travail de rame, avec des passages de vagues en opposition, en sueur permanente, dès le matin, c’est  peu dire si une bonne douche en soirée est bienfaitrice.

Un paille-en-queue est passé au-dessus de lui, et vers 16h30 Emmanuel a aperçu, très haut dans ce ciel azur, un avion de ligne qui faisait direction plein Ouest, comme lui.

A la tombée de la nuit, la demi lune est au zénith, le ciel s’est légèrement couvert de petits cumulus et le vent de S/Est à Est n’est seulement qu’à 5 nœuds. Pour l’instant Emmanuel sur son  »Long-Cours » avancent direction plein Ouest,  malheureusement pas aussi vite que cet avion de ligne pour échapper à cette tempête tropicale qui se dirige droit sur lui, mais les prévisions peuvent encore varier jusqu’à lundi prochain, pour l’instant Emmanuel reste confiant, et continue d’arracher les milles à l’Ouest.

Jean-Philippe

Prévision Dimanche 12/01/2014

Prévision Dimanche 12/01/2014

7 janvier 2014

Passage ce jour des 2/3 de parcours…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 20 h 14 min

Une bonne progression dans l’Ouest, Emmanuel a  passé les 2/3 du parcours vers 14h30, et se trouve maintenant à 20° de l’Ile de la Réunion, après 38 jours de navigation. A présent il y a 4h22 d’écart avec la France et quand Emmanuel aura franchi le 70° Est il n’y aura plus que 4h d’écart.

Une bonne nuit étoilée avec une belle lune, une mer assez calme, 1 à 2 m, un vent de secteur Sud/Est à Est de 10 à 12 nœuds, tout était coordonné pour faire une bonne glisse dans la nuit.

Ensuite dans la  journée, à peu près les mêmes conditions qu’hier, grand beau temps, mais un vent  Sud/Est à Est moins fort, seulement 5 nœuds, une mer croisée et courte avec beaucoup de passages de mer dure à ramer. Il a fait très chaud avec quelques passages de cumulus, et dans cette accalmie Emmanuel en a profité pour changer des roulements de son siège.

Pas de poisson frais au menu, sa ligne a cassé cette nuit, il va donc en mettre une deuxième, plus solide, pour la nuit prochaine.

Emmanuel a été averti de cette tempête tropicale qui s’approche de lui, mais pas avant le week-end prochain, si les prévisions s’avèrent  exactes. Les modèles météo donnent à ce jour une incertitude quant à la trajectoire réelle de cette tempête tropicale, mais Emmanuel et  « Long-Cours » vont se retrouver dans un vrai champ de mines vu la puissance de cette tempête, et doivent déjà se préparer à des jours très difficiles et délicats, car ça va secouer fort.

L’objectif pour l’instant est de filer au plus vite vers le 70° Est, et quitter au plus vite cette zone dangereuse.

Jean-Philippe

Prévision Samedi 11/01/2014

Prévision pour Samedi 11/01/2014

6 janvier 2014

Une meilleure journée dans l’ensemble …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 02 min

Toute la  journée un vent de secteur Sud/Est de 10 à 15 nœuds, avec une mer agitée à croisée toujours de Sud/Est et de Sud/Ouest ce qui empêche Emmanuel sur son « Long-Cours » de progresser plus vite dans l’Ouest.

Beau temps pendant cette journée avec de nombreux passages de cumulus, mais c’est surtout cette mer en perpétuelle opposition qui fatigue, avec des vagues pouvant varier de 1 à 4 mètres, il faut avoir « bon pied – bon œil » que dis-je « bonne rame – bon œil » pour se prévenir des vagues pyramidales. 

Emmanuel a pris le temps ce jour de réorganiser la soute, tout est bien rangé et mis ses ancres flottantes à disposition, en cas de besoin.

Bientôt les 2/3 du parcours (2400 Nm), mais il va falloir à Emmanuel ramer encore plus vite, une tempête tropicale apparaît à partir de mercredi, dans son Nord/Est, pour l’instant difficile de donner la trajectoire exacte, mais elle risque de le frôler d’assez près…

Ce soir, Emmanuel a mis une traîne pour la nuit, si une petite bonite veut bien se laisser prendre, ce serait pour lui un régal de manger un bon filet de poisson frais.

Jean-Philippe

Prévision pour Jeudi 09/01/2014

Prévision pour Jeudi 09/01/2014

5 janvier 2014

Une journée éreintante …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 20 h 24 min

« Une journée épuisante et pénible … » tels furent les premiers mots ce jour d’Emmanuel. 

Cette nuit pétole, vent de secteur Nord/Est de 2 à 5 nœuds, tournant Nord ensuite, avec une mer croisée, obstinément au travers, hâchée, des houles venant de partout. Emmanuel a sauvé sa journée en ramant comme un forcené, même avec pétole l’eau reste très dure.

Le temps est resté couvert avec deux hauteurs de nuages, pluie fine de temps en temps, ensuite le vent a tourné Nord/Ouest de 2 à 5 nœuds, puis Ouest à 10 nœuds. Là, Emmanuel préfère ne pas en parler, « galère de galère », puis du Sud/Ouest est rentré sous de gros cumulonimbus, de 15 à 20 nœuds pendant 30mn, heureusement, pour redescendre ensuite à 5 nœuds de Sud. 

Actuellement le soleil vient de se coucher et des petits nuages gris de Sud/Est arrivent assez vite, ce qui présage qu’un vent de Sud/Est va rentrer, d’ici 1 heure ou 2, enfin ! 

Dans cette journée morose, Emmanuel aura donc expérimenté, dans le sens des aiguilles d’une montre, tous les axes de la rose des vents. De plus, notre rameur a un peu le cafard depuis hier soir, son pétrel n’est pas revenu : 48h de halte avec lui, un tête-à-tête unique avec cet  oiseau qui n’a jamais été effrayé par sa présence. Emmanuel l’a laissé venir à lui, l’a nourri et commençait, bien entendu à s’attacher à lui.

Une belle rencontre dans cet Océan Indien où il faut sans cesse lutter.

Jean-Philippe

Prévision lundi 06/01/2014 - 15h14

Prévision lundi 06/01/2014 – 15h14

4 janvier 2014

Pétrel à bord …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 19 h 56 min

Dans la nuit étoilée, un vent de secteur Est 10 à 12 nœuds, puis dans la journée il a fait grand beau avec quelques cumulus, le vent de secteur Est est tombé de 5 à 10 nœuds, avec une mer un peu calmée mais toujours croisée, Nord, Est et Sud/Est.

A 4h du matin, encore une dizaine de poissons volants dans le canot, Emmanuel peut donc nourrir son pétrel, toujours à poste, il en gobe goulûment cinq. Son compagnon de voyage vole de l’aileron aux avirons, se posant parfois derrière Emmanuel à moins de 15 cm.

En fin de matinée, Emmanuel a ouvert son panneau de soute pour écoper dans le puits de dérive, toujours un peu d’eau. Pendant ce temps le pétrel est venu faire son curieux en se posant sur le panneau de soute. Et quand Emmanuel est ressorti, il s’est alors posé sur son épaule. Puis il s’est envolé vers l’Ouest 2 ou 3 fois dans la journée, mais pas plus de 15 mn à chaque fois. Il piaillait avant de s’envoler, comme pour exprimer sa reconnaissance … « pour le gite et le couvert ». Ce soir cela fait déjà 1h30 que l’ami pétrel est reparti, Emmanuel ne sait pas s’il va revenir, mais espère bien le revoir au lever du jour dimanche. 

Une bonne  journée dans l’ensemble, avec seulement 4 ou 5 passages de mer dure, surtout une journée sans pluie, vent de secteur Est-Nord/Est 5 à 7 nœuds ce soir.

Emmanuel  a une pensée pour les Réunionnais et leur belle Ile dévastée après le passage du cyclone BEJISA.

Jean-Philippe

Pétrel

Pétrel

Prévision pour Dimanche 05/01/2014 06h20

Prévision pour Dimanche 05/01/2014 06h20

 

123

Association Sportive Collèg... |
Jeunes titans du muscle |
SPORT CONSEIL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Camin Pyrénées
| Street Ladies L, Majorettes...
| Ligue100