L'Océan Indien à la rame : 7 ème défi d'Emmanuel Coindre

  • Accueil
  • > Recherche : blog emmanuel coindre

22 décembre 2013

Il était un petit navire…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 20 h 18 min

Une nouvelle bonne journée avec une belle progression. Position à 16h : latitude S 19°28.820 – longitude E 93°40.587… le nouvel objectif est la longitude E 85° qui représente la mi-parcours. 

La nuit a été très étoilée, avec une belle lune, un vent de secteur Sud/Est à 5 nœuds, une mer peu agitée, plus faiblement croisée de Sud/S/Est et Sud/Ouest, des vagues de 1 à 2 mètres.

Un grand beau temps toute la journée, chaleur. Il y a toujours énormément de poissons volants qui accompagnent Emmanuel.

La carène de son canot « Long-Cours » reste pour l’instant propre, même après trois semaines de pleine mer, pas encore d’anatifes, c’est bien.

La semaine à venir devrait être plus calme, vent de secteur Sud à Sud/Est de 5 à 10 nœuds, à voir si cela se confirme.

Jean-Philippe

Situation d'Emmanuel Dim 22/12/2013

Situation d’Emmanuel Dimanche 22/12/2013

20 décembre 2013

Une nouvelle belle progression…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 25 min

Une nouvelle bonne journée, Emmanuel a toutes les raisons d’être content. Toute la nuit, temps couvert, vent de secteur Sud/Est soutenu à 25 nœuds.

Des conditions toujours mouvementées avec une mer forte, des vagues de 3 à 6 mètres, très croisées, très tapantes, très fatigantes, périlleuses à ramer. En fin de matinée, quelques éclaircies puis le ciel s’est recouvert vers 16h, pour se redécouvrir à la tombée de la nuit.

Ce soir, une belle nuit avec quelques cumulus, un vent de S/Est à 15 nœuds, ça déroule bien.

Le fou qui se reposait à l’avant du canot hier, n’est resté que quelques heures, peut-être reviendra-t-il tenir compagnie à Emmanuel.

La tempête tropicale Bruce, la plus proche d’Emmanuel, est devenu le cyclone tropical Bruce, avec des vents à 210 km/h et des rafales à 240 km/h. Voila pourquoi ici l’état de la mer était si infernal depuis lundi dernier. On va quand même le remercier car il a envoyé à Emmanuel de forts vents certes, mais dans le bon sens, et heureusement, il l’a laissé un peu de côté.

Jean-Philippe

Cyclone Bruce 2

Cyclones Amara et Bruce

18 décembre 2013

Les jours passent et se ressemblent…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 37 min

Une journée à peu près identique à celle d’hier : 15 à 20 nœuds de vent de Sud/Est, parfois jusqu’à 22 nœuds, mais hélas toujours une mer opposée au vent, sinon cela déroulerait mieux.

La progression d’Emmanuel sur son « Long Cours » reste malgré tout très honorable.

La mer est très agitée, de 2 à 4 mètres de vagues de Sud, de S/Est et de S/Ouest, toujours en confrontation, comme depuis lundi, mais en plus agitée aujourd’hui. Emmanuel a descendu ses deux ailerons arrière à fond pour un meilleur ancrage dans cette mer tumultueuse. 

Le ciel est resté couvert pratiquement toute cette journée, avec quelques pointes de bleu en fin de matinée. Vers 16 h, ça c’est dégagé, le soleil a percé environ 1/2 heure puis un autre front de gros nuages est arrivé ensuite jusqu’à la tombée de la nuit.

Emmanuel est toujours accompagné de poissons volants, une physalie a même enroulé un de ses longs filaments autour d’un de ses avirons. Emmanuel l’a vite dégagé. C’est bon signe de voir pas mal de poissons et d’oiseaux ici, c’est peut-être qu’il y a un bon courant en-dessous, il ne lui reste qu’à tenir ce cap et continuer ses efforts. Environ 1h avant le coucher du soleil, Emmanuel a vu une belle queue sortir de l’eau, certainement un gros poisson, et même un gros thon venu manger sous son canot, bien que la carène soit encore assez propre.

La tempête tropicale nommée Bruce, au-dessus de lui, avance doucement et devrait le lâcher d’ici vendredi/samedi, mais lui générer demain jeudi des vents assez forts pouvant atteindre 30 nœuds. Quant à la première nommée Amara, loin devant lui, elle devrait se dégonfler avant le week-end et partir au Sud, sans ennuyer les Iles Maurice et La Réunion.

Jean-Philippe

Situation d'Amara et Bruce Mer 18/12/2013

Situation d’Amara et de Bruce Mercredi 18/12/2013

17 décembre 2013

C’est bizarre …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 25 min

Une journée un peu semblable à celle d’hier lundi….

Un vent soutenu de Sud/Est de 10 à 15 nœuds, une mer  formée, vagues de 2 à 3 mètres avec des passages de 4 mètres, et toujours une eau dure, si dure que parfois Emmanuel a du mal à claquer les palettes d’aviron dans l’eau, c’est bizarre. Les vagues se heurtent, mais sans puissance, très croisées, le plus gênant ce sont celles de Sud/Ouest, le bateau roule énormément.

Contrairement à la journée d’hier, un temps nuageux aujourd’hui, plafond bas, avec une petite pluie fine dans l’après-midi.

La nuit dernière, Emmanuel s’est levé plus tôt, vers 3h30, de façon à ramer 2h de plus et profiter de l’éclairage de la pleine lune.

Vu toujours des poissons volants, une sterne, et plusieurs pétrels (6 ou 8), mais surtout un bel albatros, majestueux, tout blanc avec une pointe de noir sur les ailes, est venu au-dessus de lui.

Demain les vents de Sud/Est doivent se renforcer jusqu’à plus de 25 nœuds, la tempête tropicale au-dessus de lui prend son temps, la mer sur zone est déjà compliquée, même indigne depuis 2 jours, et ce n’est pas représentatif des vents, pour l’instant il y a peu de plaisir à ramer.

Jean-Philippe

Prévision Mer 18/12/2013

Prévision Mercredi 18/12/2013

16 décembre 2013

Journée harassante

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 23 h 01 min

Une journée épuisante, Emmanuel a le dos cassé dans ce « rodéo maritime ».

Couverture assez nuageuse toute la journée de ce lundi, il a fait encore très chaud mais comme le vent soufflait plus fort, la chaleur a été plus facile à supporter.

Un vent soutenu de Sud/Est à 10-15 nœuds, avec des passages à 20 nœuds, et donc une mer formée, croisée avec des vagues de 3 à 4 mètres dans tous les sens difficiles à ramer. Les vagues se percutent entre elles, il faut sans cesse être sur ses gardes.

Emmanuel a revu des poissons volants et pas mal de pétrels, signe que cette zone est très poissonneuse.

La première dépression tropicale située à plus de 1900 kilomètres des côtes réunionnaise se déplace actuellement à 19 km/h vers l’Ouest-Sud-Ouest en direction des Mascareignes. La pression est de 996 Hpa au centre du système qui pourrait, selon Météo France, se renforcer rapidement et devenir dans les 24 prochaines heures le premier système dépressionnaire baptisé « Amara » de cette saison 2013-2014.

La deuxième, au-dessus d’Emmanuel commence à descendre et se dirige également plein Ouest, mais en prenant le temps. Elle va passer devant Emmanuel, mais plus près que la première, donc va générer des vents assez forts de Sud/Est jusqu’à 30 nœuds d’ici le milieu de la semaine, avec une mer très formée. A surveiller et rester prudent, c’est la période qui veut ça.

Jean-Philippe

Tempête tropicale Amara - Photo satellite 16/12/2013

Tempête tropicale Amara – Photo satellite 16/12/2013

 

13 décembre 2013

Un Vendredi 13…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 52 min

Emmanuel s’est couché hier soir vers minuit sous une nuit étoilée avec un vent de Sud/Est très faible de 2 à 3 nœuds. Environ 4h30 de sommeil, par tranche de 1h30, difficile de dormir longtemps, il fait très chaud dans le canot même la nuit, et il faut veiller au cap.

Dès le petit matin, un ciel magnifique, grand beau, très bonne visibilité, mais pétole, 2 à 3 nœuds de vent de Sud/Est, chaleur extrême sous ce soleil de plomb, même situation de vent qu’hier avec une mer très croisée.

Emmanuel a passé environ 75 % de son temps à ramer, c’est super éprouvant sous cette chaleur. Il se déshydrate très vite, c’est pourquoi il doit boire 7 à 8 litres d’eau par jour.

Emmanuel a revu 2 pailles-en-queue qui piaillaient ce matin autour de lui, puis des poissons volants, et la frégate est venue tournoyer au-dessus du canot en soirée, très haut dans le ciel. Emmanuel a aperçu pour la premier fois des déchets flottants, immergés à environ 15 à 20 cm sous l’eau. 

Son routeur annonce une météo favorable pour toute la semaine à venir. Actuellement le vent est assez faible et devrait le rester jusqu’à Lundi soir. A partir de Mardi ça monte un peu mais juste ce qu’il faut pour accélérer. La direction du vent est annoncée parfaite du Sud/Est. Voilà une bonne occasion pour quitter définitivement les influences de l’Australie. 

La tempête à l’ouest qui occupe une « largeur » sur la carte de 600 milles nautiques environ est en train de suivre la trajectoire prévue et n’influera pas trop sur Emmanuel si ce n’est en faisant grossir la hauteur des vagues qui restent néanmoins raisonnables. Elles viennent toujours du Sud/Ouest ce qui n’est pas favorable mais ça c’est justement la caractéristique de l’océan indien. Difficile d’estimer si cela va être mieux ou moins bien pour Emmanuel.

Une autre dépression pointe son nez Vendredi prochain pour passer devant Emmanuel. Ce sera là le principal souci des semaines à venir : le passage de dépressions tropicales plus ou moins proches d’Emmanuel.

Jean-Philippe

Situation Vendredi13/12/2013

Situation Vendredi 13/12/2013

11 décembre 2013

Journée faite de rencontres…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 30 min

Toujours en secteur de vent de Sud/Est à 10 nœuds, avec un ciel couvert, puis en fin de matinée le vent est tombé à 5 nœuds, le ciel s’est dégagé pour enfin se recouvrir après 15h. Au coucher du soleil, le ciel s’est redégagé, laissant apparaître une nuit étoilée, et à nouveau s’est recouvert à la nuit.

On se croirait ici dans un vrai champ de mine, la mer reste croisée, de Sud/Est, de Sud, de Sud/Ouest, pas facile à ramer. Emmanuel a l’impression de faire du rodéo sur les vagues. Le soir il est vraiment cassé de sa journée de « galérien », faisant plein Ouest et obligé de ramer travers aux vagues.

Dans l’après-midi, Emmanuel a vu une frégate, bel oiseau au plumage sombre, qui tourne et fait des ronds comme l’aigle.

A la nuit tombée, Emmanuel a aperçu un premier puis un second bateau de pêche. Ils se rapprochaient de lui, tournaient, tout éclairé de blanc et d’orange, deux gros bateaux de pêche de plus de 50 mètres. Sans doute l’avaient-ils repéré, mais par prudence, Emmanuel s’est vite dégagé du secteur, il est tellement petit face à eux.

Emmanuel, selon ses termes : « va pas trop mal, crevé certes, mais content de sa journée et de sa nouvelle position ». Le prochain objectif est le passage de la longitude 105°.

Jean-Philippe

Frégate

Frégate

9 décembre 2013

Une bonne journée…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 22 h 19 min

Une bonne journée enfin, cette nuit et tôt ce matin, vent de secteur Sud/Est de 10 nœuds, mer toujours croisée mais courte de Sud et Sud/Ouest.

Vers 8h du matin le vent est monté de 15 à 20 nœuds, mais pas très longtemps, sous des passages nuageux qui ont donné à Emmanuel pendant environ 45mn une petite pluie très fine, immensément agréable.

Puis vers midi le ciel s’est découvert, le vent est retombé un peu, de 5 à 10 nœuds, et la chaleur est revenue.

Le vent a repris vers 15h, puis tout au long de la soirée, mais pas plus de 10 nœuds, tranquille pour ramer.

Aujourd’hui un banc de dauphins a croisé Emmanuel, il a vu aussi pas mal de bancs de poissons volants, quelques pétrels. Le paille-en-queue est également revenu le voir intrigué par notre marin solitaire.

Ce soir la nuit est assez claire, Emmanuel est content de sa journée et espère renouveler la distance pour demain, il est vrai qu’il n’a ces vents d’Est tant espérés que depuis 24h. 

Jean-Philippe

Pétrel

Pétrel

8 décembre 2013

… enfin la bascule …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 19 h 51 min

Vent toujours de secteur Ouest pour la nuit, tournant Sud/Ouest à 5 nœuds à partir de 5h30, puis s’orientant Sud à Sud/Est faible vers 9h ce matin, avec un ciel nuageux qui a donné 3 petites pluies bien appréciées par Emmanuel.

Vers 16h vent de Sud/Est 10-12 nœuds, enfin ça déroule dans le bon sens…

Emmanuel reste toujours « au taquet » pour dégager des côtes australiennes et aller au maximum dans l’Ouest en essayant de se stabiliser pas trop Nord.

En s’éloignant des côtes, l’environnement ambiant lui semble moins salé. La salinité est effectivement très importante dans cette zone, à rapprocher de la chaleur torride. Emmanuel doit en effet nettoyer plusieurs fois par jours ses panneaux solaires sur lesquels se forme régulièrement une couche de « sel fin » très corrosive…

Situation d'Emmanuel le 8/12/2013 à 19h35

Situation d’Emmanuel le 8/12/2013 à 19h35

 

Jean-Philippe

7 décembre 2013

Toujours en régime d’Ouest

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 38 min

La bascule de vent promise n’est pas encore arrivée.

Toujours en régime de vents d’Ouest, 8 à 10 nœuds, à peu près la même journée qu’hier

Il fait très chaud, mer à l’Ouest, houles de Sud à Sud/Ouest mais moins importantes que les jours précédents, le canot « Long-cours » tape ainsi un peu moins.

Aperçu un cargo vers 4h du matin et 2 autres dans la journée. Le rayonnement ambiant est très fort, Emmanuel boit entre 7 et 8 litres d’eau avec toujours le besoin de réhydrater son organisme

Vu 1 paille-en-queue et 1 petit poisson pilote sous canot. En soirée toujours régime d’Ouest, mais à 5 nœuds, un ciel passablement couvert, continue à naviguer plein Ouest, mais la bascule de Sud/Est se fait encore désirer…

Jean-Philippe

Paille-en-queue

Paille-en-queue

6 décembre 2013

… à dos de chameau (Cf position du jour) …

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 34 min

Toujours les mêmes conditions de temps, toute la journée vent de secteur Ouest dominant, mais aujourd’hui avec une grosse couverture nuageuse, appréciable pour éviter trop de chaleur. Une mer toujours à l’Ouest ou Sud/Ouest avec des passages de houle de Sud, mais une mer courte difficile à ramer pour aller vers l’Ouest, et comme le canot tape beaucoup cela freine un peu.

Le vent plus fort au matin, 15 nœuds, a fléchi vers midi aux alentours de 10 nœuds, et l’après-midi et soirée cela s’est alterné de 15 à 10 nœuds.

Ce soir de gros nuages sont arrivés, l’horizon en est tout bouché. Pendant son sommeil, Emmanuel se mettra encore sous ancre flottante avec cet Ouest pour éviter le recul, mais il attend vraiment avec une grosse impatience cette bascule de Sud/Est, pour enfin faire de bonnes journées et avancer, car actuellement il rame très fort, mais ses efforts ne sont pas encore récompensés.

Jean-Philippe

fichier ppt Position d’Emmanuel Vend 6/12/13

 

4 décembre 2013

Mercredi 4/12/2013…

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 46 min

Ce mercredi, Emmanuel a eu très chaud : grand soleil, vent toujours Sud, mais 10 nœuds.

Il doit boire beaucoup d’eau, 6 à 7 litres d’eau, son dessalinisateur fonctionne à merveille heureusement.

Il a toujours de longues houles de 5 à 6 mètres qui passent, mais malgré une mer croisée de Sud/Ouest il arrive à ramer plus correctement.

Emmanuel a revu des poissons-volants, une présence dans cette immensité de mer.

A la tombée de la nuit, le vent de Sud a molli à 5 voir 2 nœuds.

Ce soir, Emmanuel se couchera plus tôt de façon à se lever à l’aurore, car jeudi est annoncé des vents de Sud/Ouest à Ouest, tout le contraire de ce qu’il lui faut. Il fait donc le maximum pour avancer dans l’Ouest.

Jean-Philippe 

fichier ppt Position d’Emmanuel Mer 4/12 à 20h

1 décembre 2013

Emmanuel est parti depuis le 30/11/2013 du port de Carnarvon (West Australia)

Classé sous Sports — coindreoceanindien @ 21 h 33 min
Emmanuel à l'entrainement

Emmanuel à l’entrainement

Après l’Atlantique et le Pacifique, Emmanuel vient de reprendre les avirons pour se lancer dans une septième aventure : la traversée de l’Océan Indien à l’aviron en solitaire, sans escale et sans assistance.

Emmanuel est, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, quintuple recordman du monde, cumulant 493 jours de mer, 41 chavirages et plus de 42 000 km. A son actif, six traversées de l’Atlantique Nord, la dernière en 2004, entre Chatham (Etats-Unis) et La Baule, soit 6 127 km parcourus en 62 jours, ce qui constitue le record du monde. En 2005, il s’est aussi adjugé en 129 jours le record de la traversée du Pacifique Nord en couvrant les 10 500 km de Choshi (Japon) à Coos Bay (Etats-Unis) malgré 49 jours de vents contraires.

Emmanuel s’est lancé un nouveau challenge, une première mondiale : devenir le premier homme au monde à avoir traversé tous les Océans du Globe. Il se tourne ainsi naturellement vers la traversée de l’Océan Indien à l’aviron en solitaire et en autarcie complète entre Carnarvon, sur la côte Nord Ouest de l’Australie et l’île de La Réunion.

Emmanuel est donc parti le 30/11/2013 à bord de son canot « Long-cours » pour un parcours de 3 600 milles nautiques (7 000 km) pour une arrivée prévue début février 2014 soit après plus de 2 mois de solitude au milieu de l’Océan Indien.
Les difficultés majeures seront avant tout les conditions météorologiques complexes (risques cycloniques) et très changeantes de l’Océan Indien.

Je salue ton courage, ton audace et ta passion.

Toutes mes pensées t’accompagnent…

Tendrement.

Ton frère Jean-Philippe

Mots-clés :
12

Association Sportive Collèg... |
Jeunes titans du muscle |
SPORT CONSEIL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Camin Pyrénées
| Street Ladies L, Majorettes...
| Ligue100